samedi 6 février 2016

LUTRA LUTRA
quelques indices de KI DOUR (chien d'eau en Breton)

La Loutre est un animal bien présent dans la vallée du Léguer. Hier, j'ai eu la chance de tomber sur les restes du repas de ce mammifère qui reste le seul  animal autant à l'aise dans l 'eau que sur terre. C'est en allant observer des oiseaux sur un étang que mon regard a été attiré par des peaux de crapauds ici et là. C'est au moins quinze à vingts batraciens qui ont succombé sous les crocs de madame.

Le signe qui ne trompe pas c'est que la peau du crapaud est toxique pour la loutre et celle ci épluche sa proie délicatement pour atteindre les chairs






celui ci a échappé à la sortie nocturne  du super prédateur, qui se nourrit la nuit pour ne pas risquer de tomber sur ce si gentil HOMO SAPIENS qui ne lui veut que du bien et qui n’empiète trop pas sur son territoire....hum ! hum !


ci-dessus reste de repas d' une autre loutre, ici une brème, trouvé il y a quelques temps

alors pourquoi des traces, des indices et pourquoi pas l animal en photo directement? Et bien pour avoir la chance de la photographier il faut se consacrer exclusivement à la bête. Je l'ai vu plus d'une dizaine de fois depuis mais à chaque fois, trop furtivement pour pouvoir faire une photo. De plus je n'avais pas mon appareil à chaque fois et fut un temps où je n'en possédais pas du tout.
Mais sur le site de mon ami Samuel Jouon ''nature en Trégor'' vous pourrez en voir.


bon la pêche à la mouche ok mais sans la musique, même pas la peine ...... deux petits morceaux de musique électro et une vidéo de rock qui rappel et il faut ne pas l'oublier que l on peut faire de sa passion son métier sans se prendre trop au sérieux 




          


                                                                                

         
                                                                                

samedi 30 janvier 2016

un dernier tour au pays des dragons avant la fermeture de la pêche

Quand on aime les poissons, et bien on est toujours émerveillé par la robe de certains poissons sauvages, et l'appareil photo est l'outil idéal pour immortaliser ces souvenirs. En plus pour faire partager ses images c'est idéal. L'appareil photo est, il faut le dire, le panier du pêcheur d'aujourd'hui. Un poisson perd toutes ses couleurs cinq minutes après sa mort et donc la vilaine photo du poisson mort depuis une heure n'a, à mon sens, aucun intérêt. Je suis allé seul pêcher le brochet la semaine dernière avant de les laisser tranquilles assurer leur descendance. Et j'ai eu la chance de tomber sur des poissons énervés qui sont vite retournés à l eau. 

Petit descriptif de ce poisson si beau:


un corps élancé et cylindrique pour une vitesse maximale lors de l'attaque


une mandibule très grosse  grâce à laquelle il peut ouvrir très grand sa mâchoire et avaler de grosses proies (poissons, mammifères  oiseaux .....)

l'intérieur de sa bouche est tapissé de 700 dents !!!

un odorat 100 fois supérieur au notre et une vue similaire à la notre 


sa robe offrant au brochet un mimétisme impressionnant dans son milieu 

on peu voir également sa ligne latérale hyper sensible qui sert au brochet à sentir la moindre vibration dans l eau et venir à la source de celle ci


 sa nageoire caudale véritable propulseur du brochet lui permettant de fondre dur sa proie comme un fauve


 bref, un animal magnifique taillé pour la chasse

lundi 11 janvier 2016

après la disparition du rocker LEMMY KILMISTER, c'est au tour de l'immense artiste DAVID BOWIE de disparaître

une bien triste nouvelle, Bowie j'en ai été fan toute ma vie et il reste certainement l'un des plus grands artistes rock et pop de tous les temps



salut et surtout merci pour ta musique repose en paix!!!! 

dimanche 27 décembre 2015

aie !!!!

un peu d’inattention et un rappel tranchant nous permet parfois de nous souvenir que sir beked (brochet en breton) a les dents longues 


 j'ai voulu enlever rapidement la mouche plantée dans le bord de la gueule du poisson sans prendre ma pince, quant celui ci à secoué sa tête et mon pouce a rencontré ses dents ................





toujours être prudent et peu importe la taille du poisson



mercredi 16 décembre 2015

une bonne et une très mauvaise nouvelle

la bonne

mon ami Ludo est allé se balader sur le Trieux à la recherche de frayère à saumon

et bien bingo, malgré un niveau d'eau qui fait peur,  il en à trouvé plusieurs avec des poissons ayant terminé leur cycle de reproduction

la suite en images








la très mauvaise

http://www.elorn-aappma.com/?article355/ruisseau-martyr
http://www.elorn-aappma.com/

encore et encore !!!!! 

pas de commentaire !!!!!

jeudi 3 décembre 2015

Quatrième salon des pêches à la mouche en Bretagne LE 20 ET 21 février 2016 (le seul d'ailleurs en BZH !!!!)

Un petit rappel ci dessous des précédents salons en affiche qui a chaque fois fûrent un succès il faut le dire.





Cette année  le salon ne sera pas qu'un rendez-vous de pêcheurs et de marchands de pêche.

Ce sera aussi un moment pour découvrir la bio-diversité en Bretagne et le bassin vessant du Léguer notamment. 

Ce sera également le moment pour partager des aventures ou des rencontres vécues avec la loutre, l'autour, le pic noir, la lamproie, et de nombreuses autres espèces qui forment la complexité des nos éco-système.

Car ne l 'oublions pas la pratique de notre passion sans cette nature sauvage devient artificielle.



venez nombreux et nombreuses
petite série de poissons sauvages, pour les amoureux du vivant ..






lundi 30 novembre 2015

il y avait le livre, terrible histoire, tiré d'une véritable histoire
 



 
et en sortie le 24 février, le film.  J'ai hâte de le voir 
 
 voici la Bande-annonce

rien à voir avec la pêche à la mouche mais,

c'étais quand on savait se marrer !!!!!!!!!!  extra   !!!!!!

çà fait du bien par les temps qui courent



jeudi 19 novembre 2015

un film, un livre 



un très grand western pour les amateurs, à voir ou à revoir


comme son nom l'indique ce livre est triste et remet dans le contexte la triste histoire américaine souvent méconnue 

mercredi 18 novembre 2015

une bombe !!!!!!!!!!!!

pour un premier essai de la canne Marryat Tarpon 9 pieds soie de 9/10, et bien se fut une réussite

cette canne est une '''machine à pêcher'' et elle dépasse à mon avis toutes les autres cannes que j'ai déjà essayé pour pécher le brochet

ce jour là, il y avait un vent très fort et la canne n'a pas tremblé un instant, elle a propulsé plusieurs  mouches de 30 à 35 cm sans aucun problème pendant 6 h de pêche

j'ai été très surpris de la puissance de ce produit qui du coup est devenu la canne avec laquelle je vais travailler durant mes prestations

il y a un moment que je teste des cannes adaptées à cette pêche sans vraiment me décider

c'est sur les conseils de Philippe Le Maux que je l'ai essayé

et bien BINGO !!!!




autre avantage, elle est traitée mer ....


 c'est en plus une très belle canne d'un bleu superbe munie d'un porte moulinet robuste double virole. Elle est en quatre brins dans un tube cordura.






le prix: 399 euros
garantie à vie
- 10 pour cent si guidage avec moi

 une très grande canne que je vous  conseille  





dimanche 15 novembre 2015







chantez plus fort que le monde vous entende
jurez à mort l'insolente
luttez encore
comme pour l'indépendance
aimez plus fort 
comme aimait Bobby Sand

vive la liberté !!!!!!









dimanche 8 novembre 2015


le truc c'est les jeunes .....

 l'AAPPMA du Trieux forme ses jeunes pêcheurs pour une pêche de qualité et une découverte de l'environnement

avec l'aide de Ludo et de Nico, également débutant dans la pêche !!!!!
 
 
des jeunes pêcheurs qui maitrisent la technique....
 
 un beau poisson dans les mains d'un bon pêcheur


apprendre à tenir un poisson sans lui serrer les organes vitaux, en le respectant


Ludo (à gauche) avait fair une chute ce jour là et il n'allait pas bien....


des petites perches pas si facile que çà à capturer


Ludo va un peu mieux ........



un ''ptit'' broc, futur grand poisson s'il n'est pas tué bien sur

                                        

la remise à l'eau des poissons, moment inoubliable. Au départ des séances les jeunes voulaient conserver un peu de poisson,  mais à présent c'est devenu un vrai bonheur de libérer ses captures, comme quoi ...



                                                              une belle pêche de gardon en pratiquant la pêche au coup       

jeudi 5 novembre 2015

Le Léguer, candidat au label Site Rivière Sauvage
 
C’est officiel ! Le Léguer, un fleuve côtier remarquable qui coule dans les Côtes d’Armor, en Bretagne
et se jette dans la Baie de Lannion est candidat au label « Site Rivières Sauvage ».
Les 16 et 17 octobre, le Comité de bassin versant du Léguer et l’Association Vallée du Léguer, qui

sont engagés depuis 20 ans dans un travail de restauration écologique de la rivière (hydro-morphologie,

qualité de l’eau), en ont fait l’annonce formelle. A l’occasion de l’inauguration de divers

travaux de restauration de la continuité écologique, (création d’une rampe rugueuse pour améliorer le

franchissement du seuil résiduel de l’ancien grand barrage de Kernansquillec, effacement du seuil du

Moulin de la Ville sur le Guic, à Belle Isle en Terre, amélioration d’une prise d’eau), le territoire a montré

son attachement à un « Léguer exemplaire et pilote ». Tous les acteurs, les élus locaux, le directeur

de l’Agence de l’Eau Loire Bretagne, la sous-préfète, la vice-présidente du Conseil Départemental,

les élus locaux, les représentants de la société civile ont exprimé leur vif intérêt pour une démarche

qui amplifie le travail coopératif pour une amélioration continue du milieu, entre autres sur la qualité de

l’eau. Le Léguer débouche en effet dans la Baie de Lannion, identifiée depuis trop longtemps avec la

pollution liée aux algues vertes. Le label, le premier qui sera décerné en Bretagne si les critères d’admission

sont réunis, donnera une image nationale bien plus positive d’un territoire qui a des difficultés,

et c’est normal, à faire évoluer le modèle agricole, mais qui sait innover, qui sait créer du consensus,

puisque c’est la première rivière française sur laquelle a été enlevé un grand barrage devenu inutile, celui

de Kernansquillec, en 1996. Il subsiste cependant deux problèmes importants sur le territoire, abordés

par les élus locaux lors de leurs allocutions : l’autorisation d’extraire du sable coquillier, au bénéfice de

l’agriculture industrielle, en Baie de Lannion et un permis minier pour une éventuelle mine de tungstène sur

les sources du Léguer. Entre l’économie durable liée au label et l’économie minière, il va falloir choisir, et les

acteurs locaux l’ont parfaitement compris.

 


lundi 2 novembre 2015

les brochets sont là !!!!!!!!!!!
 
quant on en a capturé un à la mouche on peut se rendre compte de la vélocité de ces superbes combattants
 
 
Manuel ce jour là capture trois poissons de 50 à 60 cm, ce jeune pêcheur, champion de Bretagne de pêche à la mouche, maitrise la double traction à la perfection
 
                               

ces mouches sont fabriquées par un monteur local, bien loin des mouches montées à l'autre bout du monde et par des enfants trés souvent .....

 
le premier poisson de belle taille de la saison pour moi

 
et une chouette photo pour finir

jeudi 15 octobre 2015

ambiance automnale sur le Léguer aujourd'hui 


la pêche est fermée mais la rivière est toujours là et l'automne apporte de nouvelles lumières, de nouvelles ambiances, de nouvelles odeurs !!!!! 

fabuleux !!!!










mercredi 14 octobre 2015

C'est la fin de l'année 2015  pour les animations ''perfectionnement'' des jeunes de l'école de pêche de l'AAPPMA de Lannion.
 La reprise se fera, si tout se passe bien, au mois de mars. ARTHUR, PIERRE, ROMAIN, SAMUEL et AELIG ont été fidèles à leur passion. 

Anciens élèves des animations de l'an passé ''découverte de la pêche'', ils ont tout les cinq beaucoup progressé, et ils sont tous capables aujourd'hui de pratiquer la pêche à la mouche et la pêche au lancer des carnassiers en autonomie totale.
Dès le mois de mars, la pêche de la truite en rivière et en lac sera de mise. Cinq nouveaux pêcheurs, formés par l'AAPPMA, sur le territoire, tous respectueux des ressources et conscients de la fragilité des milieux naturels.

 Et ça, ça fait plaisir je l'avoue !!!!

merci à L' AAPPMA de Lannion pour cette initiative remarquable, qui fait avancer dans le bon sens la pêche de loisirs de qualité.
A noter l’investissement total des bénévoles de l'association Gilles, Pierre, Jean-Claude et bien sur les autres.

 Un petit coucou à tous les autres jeunes pêcheurs des animations ''découverte de la pêche''.

On se retrouve au mois de mars ..... bye .......


la suite en images !!


 des jeunes pêcheurs qui ont tout compris à la pêche sportive d'aujourd'hui


de la découverte


 de belles captures


des poissons remis à l'eau dans d'excellentes conditions


de belles photos 


 de la complicité et du travail en équipe


une pratique de la pêche avec une éthique certaine


bientôt un article sur les jeunes de l'AAPPMA du Trieux,

 pas triste non plus...