lundi 22 janvier 2018

les 24 et 25 Février 2018

Quatrième édition du salon Des Pêches à la Mouche en Bretagne à KARAËZ, Carhaix, en Finistère, pays bretonnant par excellence.


 Le salon se trouve à l'espace Glenmor. 


Qui est Glenmor? 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Glenmor






Tout d'abord, cette région proche de chez moi, est particulièrement riche en culture Bretonne. Je vis à 35 km de Carhaix, et j'ai commencé à faire la ''bringue'' à l'âge de 15 ans avec les potes dans ce coin, qui à l'époque était bien ''rock'n roll et bien sauvage. C'était le temps des concerts dans les tavernes ou nous buvions de la guinness en dansant sur les tables sur des morceaus de Shan Mac Gowan. Ce temps est aujourd'hui terminé. La culture des bistrots de campagne n'existe plus et les jeunes sont tous partis en ville.

Puis le festival des vieilles charrues à fait son apparition.  C'est devenu l'un des plus grands festivals de musique en France. Devenu trop grand pour moi et bien trop centralisé je préfère "me barrer" à la pêche ou boire une bonne COREFF peinard au bourg de Callac ou sur le bord de la rivière Hyères en surveillant d'un oeil le gobage bien sourd d'un poisson sauvage.

La bière Coreff est  produite à Carhaix.
http://www.brasserie-coreff.com/



Une rivière chère à mon cœur (et je ne fait pas de violon!) coule à Carhaix : l'Hyères.

Rivière lente, très limoneuse et particulièrement propice aux éclosions de mouches de mai. Ce cour d'eau m'a permis de faire mes premières armes à la mouche il y a maintenant 25 ans.

Il n'était pas rare à l'époque de capturer plusieurs poissons de plus de 35 cm au coup du soir. De nos jours, il reste de très beaux poissons, mais les périodes d'étiage de plus en plus long, font diminuer le niveau d'eau des ''fosses'' qui caractérisent ce cour d'eau. Les truites se retrouvent vulnérables. Et en été les quelques gros poissons se retrouvent dans quelques fosses au lieu d'être répartis dans beaucoup de trous. Ce n'est pas l'idéal pour garder un caractère apaisé aux poissons sauvages. Ainsi, bien souvent, les truites, dès les premiers beaux jours, stressent et ne s’alimentent plus.

C'est sur ce cour d'eau que j'ai réalisé ma plus belle pêche en Bretagne, c'était dans les  années 90, je me souviens encore de cette après midi là, où j'ai pêché à la mouche une vingtaine de  poissons dont un de 40 cm, et un autre de 41 cm, plus une casse..... fabuleux.

 photo: David Gauduchon

NON DE DIOUS!!!!! cette belle truite a gobée ma mouche de mai sous le saule en face de moi, on voit d'ailleurs le gobage : ferrage en direct, grâce à la photo de David.

  photo: David Gauduchon

Les truites de l'Hyères sont de farouches combattantes ..

Mais revenons à nos moutons:

Je serai donc présent sur le salon  avec mes partenaires et potes:


RIVERSTONES https://www.riverstones.fr/
LE POISSON VOYAGEUR http://www.lepoissonvoyageur.fr/

Venez me voir sur mon stand, discuter, passer un bon moment et boire une bolée de cidre, production locale évidement.

PS: coup de chapeau à Philippe Le Maux, Denis Caudron et tous les autres bénévoles de l'association Au fil de la Penzé pour leur travail exemplaire qui ''booste''la promotion de la pêche à la mouche en Bretagne.

Pour y aller, voici un plan:

https://fr.mappy.com/plan/29270-carhaix-plouguer#/3/M2/TSearch/S29270+carhaix-
plouguer/N151.12061,6.11309,-3.57116,48.27653/Z9/

pour finir une chanson des RUMJACKS


à bientôt donc

eric

vendredi 12 janvier 2018

FLY FISHING AND ROCK ' N ROLL


Allez en ce début d'année, un p'tit coup de rock 'n roll pour la forme en attendant avec impatience les premiers gobages ou l'aspiration d'un gros streamer dans le gouffre d'un dragon !!!









    à très bientôt et rendez-vous sur le salon des pêche à la mouche de Carhaix   

http://salon-peche-mouche.fr/


bye !!

mercredi 8 novembre 2017

Le domaine de la Hardouinais

Le paradis de la pêche du brochet à la mouche


60 hectares ou sir ESOX règne en maître 







En partenariat avec le domaine de la HARDOUINAIS,  le magasin RIVER STONES et l'agence du POISSON VOYAGEUR.

 http://www.arduen.com/
https://www.riverstones.fr/
http://www.lepoissonvoyageur.fr/

Nous sommes allés jeudi 26 et vendredi 27 octobre derniers, rencontrer la responsable de la promotion de la pêche du domaine Emmanuelle Goubert. 

L'idée a été de découvrir en pêchant, la population des brochets présents sur le lac afin de créer un partenariat avec le domaine pour une pêche durable et de qualité.

Pour offrir une pêche unique à nos clients, seule la pêche à la mouche y est autorisée, la remise à l'eau systématique des poissons est bien sûr une évidence. La pression de pêche va être très limitée, afin de maintenir aux poissons un caractère sauvage. L'important est aussi de ne pas trouver des poissons stressés et surpêchés comme c'est le cas la plupart du temps, rendant une pêche aléatoire et de mauvaise qualité.

Des journées de chasse à la bécasse y sont déjà proposées dans le même esprit pour que les oiseaux ne soient pas trop chassés et ainsi maintenir une chasse de qualité.

Nous pourrons  proposer à nos clients une pêche guidée, embarquée ou du bord, de grande qualité, dans une nature sauvage au milieu de 2500 hectares de forêt privée.


Deux bateaux de 4 m 10 sont à disposition. Ces bateaux sont fabriqués en Côtes d'Armor. Ils sont équipés de moteur électriques 55 lbs. Des embarcations  simples pour une efficacité optimale.




La pêche du bord le premier jour a été un vrai régal car le lac s'y prête merveilleusement bien et Philippe le Maux de RIVERSTONES a fait preuve de sang-froid ce jour là devant des poissons compliqués au vu du grand soleil qui n'est pas l'idéal pour la pêche du brochet.



Nous n'avons pas trouvé les gros poissons le deuxième jours puisque nous n'avons pêchés que quatre heures, mais la densité est au rendez-vous. 

Les plus gros poissons demandent une prospection plus longue. 

A noter les quelques fosses à 4 mètres que nous n'avons pas pris le temps de pêcher. Toute notre pêche c'est faite en soie flottante et donc l'espoir est de mise.



Des brochets très véloces et de belles tailles que David, comme à son habitude, a maîtrisé  en deux temps trois mouvements favorisant une remise à l'eau rapide.


Les grosses perches ont été au rendez-vous, ce n'est pas Philippe qui dira le contraire.


Des poissons qui ne sont pas stressés  montent du fond gober  les mouches de surfaces, bref du pur bonheur.



Les captures se sont enchaînées pendant une heure à peu prés.










Nous avons capturé la plupart de nos poissons avec les mouches tubes du BOIS-PÊCHANT et il faut bien dire que les mouches de JEAN-Michel Ménétrier sont très efficaces.


Plusieurs coloris peuvent être montés suivant la demande¨.

contact: https://auboispechant.com/



Un paradis à pêcher dans un domaine privé géré avec une grande intelligence et surveillé par des professionnels aguerris et assermentés.

 L'eau est d'une qualité exceptionnelle offrant ainsi aux pêcheurs un visuel très intéressant, recherché pour la pêche de ce poisson à la mouche. 


David du POISSON VOYAGEUR a pu faire de belles images durant ces deux journées. Un article dans la presse halieutique spécialisé serra publié prochainement pour contribuer à la promotion et à la communication de cette pêche unique sur le domaine.

Nous avons pêchés environ quatre heures par jour pendant deux jours durant le reportage. Nous avons capturé environ une vingtaine de poissons entre les brochets et les grosses perches. 

Nous allons donc proposer une pêche guidée  à la mouche uniquement sur le domaine et ainsi proposer un vrai réservoir à carnassier  FLY ONLY  unique en France.

Grâce a une gestion intelligente, la capture de gros brochets à la mouche va être possible, que ce soit en surface, du bord, ou en bateau. 

Concernant les renseignement utiles, me contacter directement ou contacter le domaine de la Hardouinais.

http://www.arduen.com/


Une page dédiée à la pêche du brochet à la mouche sera bientôt disponible en accueil sur mon blog.

à très bientôt pour des pêches sublimes.

eric hamon





samedi 4 novembre 2017

Je serais présent avec mon partenaire RIVERSTONES aux salons suivants:

Estampes
http://www.fishingshow.fr/

Carhaix
http://salon-peche-mouche.fr/

Clermont-Ferrand
http://www.cnpl.fr/


à bientôt ................

dimanche 29 octobre 2017

Johnny s'en va t'en guerre, le film, vous connaissez?

Si oui à revoir, si non à regarder absolument 


la Bande-Annonce


Accompagné d'une musique d'enfer 


vendredi 13 octobre 2017

mercredi 11 octobre 2017

Sea Bass on the fly
mardi 10 octobre Baie de Morlaix

Des petits poissons à la mouche ......... il n'y a qu 'en France que l'on entend ça!!!

Outre Atlantique (ci dessous) le bar (bar rayé) est beaucoup plus pêché à la mouche qu'au leurre, cependant, il est indéniable que la pêche à la mouche de ce poisson est physiquement et moralement bien plus compliquée que le leurre, tout le monde est d'accord.


en arrière plan les bateaux tous équipés ''mouche'' partent pour une journée de pêche au bar. 


une mer, même un peu formée, n'empêche pas la pratique de cette pêche. Cependant l'ennemi c'est le vent !!


Mon partenaire et ami David Gauduchon sait bien que le bar est un poisson fait pour la mouche


Choisir cette technique de pêche n'est pas facile, mais le plaisir de la capture est à la mesure de la difficulté.

La recherche de ''carton'' est  impossible à la mouche. Le choix de pratiquer cette technique  entraîne automatiquement le pêcheur vers un respect des ressources.

En comparaison, l’efficacité de la pêche au leurre est bien supérieure  à celle de la mouche (quoique parfois...). La recherche de ce poisson à la mouche ne tombe jamais dans une mécanique bien rodée, ce sont parfois beaucoup de bredouilles qui s’enchaînent. Il faut faire preuve d'un mental à toutes épreuves et seuls ceux qui ont VRAIMENT recherché ce poisson à la mouche peuvent comprendre.

Une fois qu'un poisson de belle taille est mis à l'épuisette, alors le bonheur de la capture prend toute sa dimension.


un premier poisson de taille correcte.


la bouche du bar est particulièrement forte, c'est un poisson véloce et vorace qui mérite le plus grand respect


l'ami Pascal comme à son habitude, à enchaîné les captures et après 6 ou 7 poissons de petite taille il met 3 bars de belle taille à l'épuisette dont celui ci.


 la nageoire dorsale de ce poisson est bien piquante, elle doit avoir son utilité c'est certain.


nous avons fini par trouver des poissons actifs sous la surface et ma formation de cette pêche en BAIE DE MORLAIX se précise.


gourmand le fish mais bien évidement nos hameçons n'ont pas d'ardillons, cela me semble évident, c'est la moindre des choses pour limiter les blessures de ce poisson si sublime.


au soir, sur les conseils de Pascal, je met à l'épuisette un bar bien sympa, et nous espérons bientôt monter en taille........... KENAVO AR WECH AL.

mercredi 27 septembre 2017

Pascal le marin  

Pascal Dubois, m'a invité pour une partie de pêche en fly only évidement, dans la baie de Morlaix hier. Son petit bateau sans prétention est une machine à pêcher, adapté pour lancer des mouches à l'avant et à l'arriére de l'embarcation.

Un vent d'est un peu gênant nous a posé quelques problèmes pour lancer, mais ce gars, Pascal, connaît la baie de Morlaix comme le fond de sa poche, 27 années de prospéction dans cette baie, çà ne s'improvise pas.

J'y ais souvent pêché à la mouche moi même par le passé, je me débrouille à peu prés pour trouver les poissons, mais avec Pascal, ce n'est pas du tout la même histoire, ce mec, il sait non seulement ou trouver les poissons, mais surtout à quels moments, à quelles heures et bien souvent à quelle profondeur les bars se trouvent en fonction des marrées.

Les poissons rentrent ou sortent de la baie à certains moments, Pascal connait ces mini migrations par coeur.

Je ne suis pas du genre à ''brosser'' les potes, mais là, le gars ben !!! il m'a scotché. Son GPS est tombé en rade pendant notre sortie, pas grave m'a t'il dit. Ok j'ai compris rapidos en le voyant passer de poste en poste à l'instinc et à l'ancienne. On peut dire que Pascal en baie de Morlaix, l'électronique il peut s'en passer. Et à mes yeux, çà c'est la classe.



La baie de Morlaix est un paradis pour la pêche du bar à la mouche. Le décor est somptueux et çà n'est pas éxagéré de dire qu'elle est l'une des plus belles baie Bretonne. Elle est protégée des exterminateurs de bars qui ne peuvent pas tirer leurs énormes filets dans la baie du fait des parcs à huitres et de la multitude de bandes rocheuses.


Equipé de quelques crazy charlie, d'une soie plongeante intermédiare et flottante, nous sommes parés à prospecter toutes les profondeurs.

Perso, j'ai deux mini-mag 8 pieds soie de 10, de véritables lance-pierre, cannes trés courtes qui me donne un coup de main pour percer le vent car je ne suis pas un ''grand lanceur''.

Pour la pratique de cette pêche, il faut cependant maitriser un minimum la double traction.


On peux apercevoir les petites chasses de bars au millieux de la photo.

Pascal a piqué trois poissons à suivre de taille trés correct, avant que je commence à me demander ce qui cloche dans ma pêche. Bon d'accord il a boudé quant je lui ais dit que ces lunettes étaient affreuses et du coup il m'a nargué un peu avec ces poissons. Et il a bien raison.


Puis j'ai eu la chance sur un ROLLY-POLLY, de me faire prendre ma mouche violement par un poisson vraiment sympa qui est retourné à l'eau aussi sec.


Les paniers de lancer à bord sont vraiment utiles et ils protégent beaucoup la soie.

Les mouches de mon partenaire AQUA VIVENTES ont prouvé leur éfficacité. Je ferai bientôt un article sur CEDRIC ROULEAU un monteur super pro.


Le bar, un poisson aujourd'hui en grande difficulté qui n'est pas protégé en France et ou la mauvaise foix des lobbies décide pour tous. Le potentiel énorme généré par un tourisme pêche de qualité et durable est étouffé dans une administration englué par la loi de l'argent rapide. Heureusememnt, d'autres pays ne sont pas tombés dans le panneau et ont su prendre la bonne voie.


Des fonds sublimes tapissés d'herbiers et de caches multiples, offrent habrit et nourriture aux  bars.


Au soir, Pascal m'a dit de remonter ma soie, car au loin, il a vu,    (sacré loustic!!!), une chasse de sternes. Nous y avons été pour une capture chacun et rentrer tranquillement devant un coucher de soleil à tomber. Nous avons donc capturé six bars de taille correct ce jour là, sans compter les barsets de 30 à 40 cm.
Pas encore de gros poissons mais à mon avis çà ne va pas trainer. Bien sur un gros bar à la mouche est un challenge difficile mais à la fin, c'est indiscutablement la plus belle façon de capturer un gros LABRAX.

En rentrant le soir je voulais avoir l'avis de mon ami sur mon projet de guidage, à savoir le bar à la mouche en bateau et en Baie de Morlaix, il m'a répondu clairement, et sa réponse va m'être d'une aide précieuse pour mon futur projet.
Merci l'ami !!

jeudi 21 septembre 2017

RAGING BULL EST MORT


En écoutant la radio ce matin avant d'aller chez mon pote pour traquer le bar à la mouche, j'ai appris sur la route, la mort du légendaire JAKE LA MOTTA. En 106 combat ce boxeur hors du commun, n'a jamais mordu la poussière, il sera 93 fois victorieux, mais le KO,lui, il n'a pas connu. 




SUGAR RAY ROBINSON, a affronté JAKE LA MOTTA surnommé ''le teaureau du Bronx six fois. Cinq fois JAKE s'est incliné devant SUGAR RAY. SUGAR RAY a connu sa première défaite face à JAK.


un crochet du droit de SUGAR RAY qui fait mal à JAK LA MOTTA

La rencontre contre le Français MARCEL CERDAN figure parmi l'un des plus beaux combats du siècle. CERDAN se luxe l'épaule gauche à la deuxième reprise et abandonne le match à la neuvième reprise. CERDAN ne prendra jamais sa revanche puisqu'il perdra la vie dans un accident d'avion.



un uppercut du gauche dévastateur de JAK LA MOTTA qu'encaisse MARCEL CERDAN


ROBERT DE NIRO incarne JAKE LA MOTTA dans RAGING BULL en 1981. Il obtient d'ailleurs un oscar pour son rôle et  réalise l'une de ses meilleurs interprétations. MARTIN SCORSESE réalise l'un de ses meilleurs films. Ce film est considéré comme le meilleur film de la décennie





au revoir et REPOSE EN PAIX JAK, moi en tout cas j'ai été fan de ce boxeur dés mon plus jeune âge et je le suis encore.